Related post

19 March, 2018

Des semelles amortissantes pour tout le monde ?

Amortir signifie rendre quelque chose moins intense ou moins violent, compenser et diminuer l’effet des chocs, des secousses ou des mouvements brusques. Cela a l’air intéressant.

Prenons l’exemple des amortisseurs d’une voiture ou d’un vélo : ils apportent de la stabilité, du confort et, surtout, de la sécurité. Ils offrent donc une protection aux occupants de la voiture, mais aussi à la voiture en elle-même.

Si tous les véhicules, quelles que soient leurs particularités, ont leurs propres amortisseurs, les personnes ne devraient-elles pas aussi amortir l’impact de leurs pas ou foulées quand elles se déplacent à pied ? Dans l’article suivant, nous vous expliquons les raisons d’être des semelles amortissantes, dans quelles circonstances elles sont recommandées et nous vous donnons aussi quelques conseils pour acheter celles qui sont les plus indiquées pour vous.

À quoi servent les semelles amortissantes ?

Dans un marathon (42 kilomètres), une personne qui pèse 75 kilos supporte une charge supérieure à 7 800 tonnes. Savez-vous ce que cela signifie ? C’est comme si une personne devait charger sur ses épaules… 37 éléphants par kilomètre ! (Chaque éléphant pèse 5 tonnes). Visionnez cette vidéo pour vous en faire une idée plus précise.

Il semble donc logique de penser que nous avons tout intérêt à faire quelque chose pour prendre soin de nos pieds, qui sont notre point d’appui au sol et qui supportent chaque jour le poids de notre corps ; et qu’en même temps, nous devons protéger aussi nos articulations, qui peuvent subir les conséquences néfastes des vibrations générées par cet impact.

En outre, il faut savoir que nos extrémités inférieures ne sont pas parfaites.
Notre enjambée (et notre foulée) est rarement parfaite (techniquement parlant) ; autrement dit, les charges ne sont pas correctement réparties, ce qui accentue aussi les effets négatifs de ces surcharges.

L’utilisation d’un élément extérieur comme les semelles amortissantes peut nous aider à réduire et à répartir les charges sur le pied.

Quelles caractéristiques doivent avoir les semelles amortissantes ?

Vous pouvez désormais vous faire une idée de l’impact généré par chaque mouvement des pieds. Si vous voulez réduire cet impact, vous aurez besoin de bonnes semelles amortissantes, autrement dit de semelles qui puissent réellement absorber les vibrations néfastes qui remontent dans tout le corps à chaque pas ou foulée.

De nos jours, il existe une grande variété de semelles, de différentes formes, couleurs, matériaux et densités ; ainsi, vous trouverez des semelles en gel, en résine, viscoélastiques, en fibre de carbone, certaines plus souples, d’autres plus dures, etc. Si votre objectif est d’amortir l’impact, vous devrez prêter plus particulièrement attention au matériau avec lequel elles sont fabriquées et rechercher celles qui peuvent réellement vous garantir une plus grande capacité d’amortissement. Il existe des études scientifiques, comme par exemple l’essai de chute, qui certifient que les matériaux viscoélastiques comme NOENE absorbent 92 % de l’énergie (*).

En effet, il est important – notamment en matière de santé, comme dans le cas qui nous occupe – de recourir à des professionnels et de comparer les informations recueillies. Si vous vous laissez guider uniquement par votre première impression, vous pouvez confondre le confort (une sensation subjective) avec la capacité d’absorption (une propriété qui peut être démontrée scientifiquement). Ainsi, par exemple, si vous essayez des semelles en gel, elles peuvent vous procurer une sensation immédiate de bien-être, mais vous ne devez pas oublier qu’il s’agit d’un matériau élastique qui, au lieu de dissiper l’énergie, la « renvoie » comme un effet de rebond.

Qui et quand doit-on utiliser des semelles amortissantes ?

Il est clair que le corps reçoit un impact chaque fois que les pieds touchent le sol. Mais cet impact est-il toujours aussi important ? L’énergie générée dépendra de multiples facteurs, parmi lesquels :

  • notre poids corporel ;
  • la dureté du terrain ;
  • le type de chaussure ;
  • l’activité que nous réalisons ;
  • l’attitude/force avec laquelle nous nous déplaçons.

Voici quelques exemples : nous n’appuyons pas le pied au sol avec la même force quand nous nous promenons, que quand nous participons à une compétition de sprint ; de même que ce n’est pas la même chose de jouer au tennis le dimanche pour se divertir dans une ambiance détendue, que de prendre les choses au sérieux durant un match et s’investir à 100 % à chaque frappe.

L’utilisation de semelles amortissantes est particulièrement nécessaire pour les personnes qui :

  • pratiquent régulièrement un sport d’impact (comme par exemple le running, le trail, le tennis ou le paddle) ;
  • réalisent l’activité sportive sur un terrain particulièrement dur comme le bitume, ou irrégulier comme la montagne ;
  • ont déjà souffert d’une lésion et/ou veulent les éviter.

En dehors du sport, l’utilisation de semelles amortissantes peut bénéficier à n’importe qui, même dans ses activités quotidiennes ou ses moments de loisir, car le fait de marcher ou simplement d’être debout exerce aussi une pression sur les pieds et les articulations.

Ci-dessous, nous vous donnons quelques astuces pour choisir les semelles amortissantes les plus indiquées pour vous, selon vos circonstances et vos besoins.

Des semelles amortissantes pour le sport et les activités quotidiennes

En dehors du fait qu’elles amortissent l’impact, les semelles peuvent aussi vous apporter une plus grande stabilité et commodité, améliorer vos problèmes de circulation aux pieds, soulager des inflammations dans des zones spécifiques, etc.
Voici quelques cas de figure qui peuvent se présenter et les différents types de semelles amortissantes, conçues pour tous les âges et situations, que nous vous recommandons dans chacun d’entre eux :

  • Des semelles amortissantes, d’accord, mais qui soient de préférence le plus légères possible, car je ne veux pas sentir de gêne aux pieds. → Essayez les INVISIBLE-SOS1.
  • J’ai besoin de semelles amortissantes pour mes entraînements de running, de football, de basket, de volleyball, etc. → Vous pouvez utiliser les semelles UNIVERSAL NO2 en même temps que la semelle d’origine de votre chaussure de sport, ou en remplacement de celle-ci.
  • Je veux protéger mes articulations, certes, mais je recherche aussi de la stabilité et du confort dans la pratique de sports particulièrement intenses. → Dans ces cas-là, vous pouvez essayer des semelles ergonomiques comme les ERGOPRO AC+ ou les ERGONOMIC-AC2.
  • Je recherche des semelles amortissantes fines, pour mes activités quotidiennes, qui s’adaptent à mes chaussures de tous les jours. → Ce qu’il vous faut, c’est un modèle conçu pour un usage en milieu urbain, comme les URBAN-LG2.
  • J’ai des problèmes de circulation aux pieds / Je cherche à améliorer ma récupération physique après un entraînement. → Des semelles amortissantes vous aideront, d’autant plus si elles sont fabriquées avec un tissu haute technologie car celui-ci favorise la circulation du sang, comme les OPTIMUM-OFP2.
  • Je veux protéger en particulier la zone du talon, car je sais que c’est mon point faible. → Vous pouvez utiliser des talonnettes comme les SPECIFIC-TC4.

Et si vous pratiquez le running et que vous souhaitez obtenir des informations plus spécifiques sur les différents types de semelles running, consultez l’article que nous avons publié il y a quelques semaines.

 

(*) Assessment of the capacity of NOENE® insoles to attenuate vibrations during running, IBV, Instituto de Biomecánica, 2012.
(**)http://www.nexusfiber.com/pubblicazioni-studi-sport.html