Related post

1 February, 2016

Les petites astuces pour bien choisir sa pointure

De l’importance de la bonne taille

La chaussure pour le coureur, c’est un peu comme le tapis magique d’Aladin. La chaussure de jogging doit être confortable, silencieuse durant la course, facile à transporter dans un sac, éco-responsable et capable de vous emmener jusqu’au bout du Monde. Cependant le tapis magique est unique et s’adapte pour tous, alors que la chaussure est multiple et nécessite un choix optimal. Une des questions que le joggeur peut se poser, c’est le choix de la bonne pointure suivant la marque et l’usage de ses chaussures. Il est essentiel de choisir la bonne pointure pour éviter d’être trop serré car le pied gonfle lors de longues courses, ou d’avoir le pied qui frotte au fond de la chaussure, due à des chaussures trop grande, ce qui peut entraîner des ampoules.

La règle de base pour la pointure des chaussures de course

Pour les coureurs effectuant des courses de plus de 10 kilomètres, la règle est de prendre ½ taille de plus que la taille de ses pieds. Pour les semi-marathons et toutes les courses de plus de 20km, il est recommandé de prendre 1 taille de plus que votre pointure de ville.

Déterminer sa taille de pied de base

Il reste à évaluer la taille de vos pieds en centimètres et ensuite de vérifier la bonne pointure selon la marque, car chaque marque ne chausse pas de la même manière. La raison principale est que les pays ne disposent pas du même système métrique. Chaque fabricant doit adapter les chaussures suivant le pays et le marché avec ses propres références et ses modèles.

Taille pointure chaussures de sport

La première étape est donc de mesurer la taille de ses pieds en centimètre. La procédure consiste à prendre la distance entre la pointe du talon et le bout de l’orteil le plus long. Pour cela, on peut se servir d’un pédimètre sur sa tablette ou bien il faut une feuille de papier que l’on pose au sol. Puis, à partir de la position adossée au mur, le talon du pied se colle contre le mur, c’est le pied fort qui doit être mesuré. On prend alors la marque de l’extrémité du plus grand orteil sur la feuille de papier.

Une fois la taille du pied mesurée

Il faut ajouter un centimètre de marge pour les longues distances, ou bien ½ centimètre pour les entraînements réguliers. Selon votre usage avec l’ajout de semelle d’absorption du type Noene ou d’autres marques, il est préférable d’augmenter encore la taille recherchée de quelques millimètres. Une fois que vous disposez de la longueur augmentée de votre pied, il faut encore trouver la bonne table de correspondance de pointure par marque. Votre vendeur doit normalement disposer d’un tableau de référence de pointure suivant les marques.

Des tailles très différentes selon les marques de chaussures de running

Par exemple, pour un homme dont le pied mesure 28 centimètres, on aura une taille

– 43 chez Mizuno, Puma, The North Face, Dynafit, Newton Running

– 43 ½ pour Tecnica, Lafuma ; 44 chez Adidas, New Balance, Nike, Under Armour, Zoot et Salomon

– 44,5 pour Oasics, Inov-8, K-Swiss, Brooks

– 45 pour Vibram Fivefingers ou Hoka One One

– 46 pour la marque On Running.

Entre les marques pour la même longueur de pied il existe plus de 3 tailles de différence !

Le mieux est de pouvoir tester ses chaussures en ayant en tête qu’il vaut mieux des chaussures un peu larges quitte à ajouter des semelles ou une paire de chaussettes fines, plutôt que l’inverse avec des chaussures trop petites ou trop étroites, ce qui provoque des problèmes de circulation en course avec de réelles douleurs.

Les tableaux de références de pointures par marques

Enfin, je vous conseille de jeter un oeil à cette page internet i-run très complète ! Elle vous donnera les tableaux de référence pour les pointures européennes et US pour plus d’une vingtaine de marques.